Bac Professionnel

USINAGE
MICROTECHNIQUES

 

ÉLECTROTECHNIQUE / DOMOTIQUE

 

MAINTENANCE INDUSTRIELLE

 

 

Bac Pro Maintenance des Équipements Industriels (MEI)
Présentation

maintenanceIndustrielle_web

Un peu comme des médecins, les techniciens de maintenance industrielle étudient, analysent et diagnostiquent les pannes sur des équipements industriels. Ils interviennent ensuite pour les dépanner et les remettre en fonctionnement mais leur rôle est aussi de tout mettre en oeuvre pour éviter les pannes.

A la pointe des dernières techniques en robotique, en automatisme et en électrotechnique, les « pros » de la maintenance industrielle travaillent dans des secteurs professionnels très divers.

Emplois

  • Technicien de maintenance d’équipements industriels
  • Électromécanicien
  • Technicien en automatismes
  • Technicien d’installation et/ou de mise en service d’équipements industriels

Métier

Par son intervention, le technicien de maintenance industrielle permet à l’entreprise d’être performante et compétitive grâce à des équipements fiables 24h/24.

Activités

  • Entretien préventif : le technicien anticipe les pannes. Il contrôle régulièrement les machines, change des pièces et surveille les niveaux d’usure (analyse d’huile, analyse vibratoire, changement de joints, filtration d’un groupe hydraulique, etc.).
  • Entretien correctif : il effectue un diagnostic de pannes, il répare ou dépanne la machine.
    Exemples : diagnostic sur une machine outils ou sur une chaîne de production, changement de la pièce défectueuse, modification des réglages, corrections de données du programme informatique qui pilote la
    machine, remise en service, etc.
  • Installation d’équipements neufs : il réalise toutes les opérations nécessaires à l’installation d’une nouvelle machine (fourniture de l’énergie électrique, pneumatique, raccordements, essais lors de la mise en service, etc.).
  • Modification et amélioration de machines : il participe à la réalisation des travaux qui améliorent le fonctionnement des machines et les rendent plus fiables (augmentation de la cadence d’une machine, adaptation d’une machine à un nouveau format de produit, etc.).
  • Mise en conformité : il analyse des rapports de conformité rédigés par un organisme agréé, ou bien il suit l’évolution des normes, et il réalise les travaux nécessaires sur un système (modification de machines selon l’évolution des normes de sécurité ou d’environnement).

Compétences développées

Électricité, hydraulique, mécanique, automatisme, informatique, pneumatique, maîtrise des logiciels de GMAO (gestion de maintenance assistée par ordinateur).

 

Print Friendly, PDF & Email