Chargement

#Technicien régleur sur MOCN (tournage, fraisage, électroérosion)


Assurer la fiabilité des équipements industriels

Présentation

Maillon indispensable à la chaîne de fabrication en usine, le technicien régleur veille au bon fonctionnement des machines et ajuste les paramètres en fonction du produit fabriqué.

Le régleur est le garant du bon fonctionnement de la chaîne de fabrication et fixe notamment son rythme. Son travail ne s’effectue pas seul, il est sans cesse en train d’ajuster les réglages selon les tâches réalisées par les opérateurs. Sa mission s’étend sur tout le périmètre de fabrication, du cahier des charges à la maintenance. Il faut savoir qu’une usine peut fabriquer des produits différents tous les jours.

Compétences

  • Savoir décoder et exploiter un cahier des charges pour choisir la technologie la plus adaptée à ce type de fabrication.
  • Réaliser les réglages nécessaires en suivant des paramètres spécifiques qu’il aura fixés à l’avance, qu’il s’agisse d’une machine électronique ou mécanique.
  • Préparer les phases test dont le résultat déterminera le lancement de la fabrication en série, ou un nouvel ajustement des réglages.
  • Assurer des contrôles réguliers et l’entretien des machines afin de prévenir les pannes. C’est ce qu’on appelle de la maintenance préventive.
  • Intervenir sur un équipement mécanique.
  • Assurer la maintenance d’un système automatisé de production.

Activités

  • Entretien préventif : le technicien anticipe les pannes. Il contrôle régulièrement les machines, change des pièces et surveille les niveaux d’usure (analyse d’huile, analyse vibratoire, changement de joints, filtration d’un groupe hydraulique, etc.).
  • Entretien correctif : il effectue un diagnostic de pannes, il répare ou dépanne la machine.
    Exemples : diagnostic sur une machine outils ou sur une chaîne de production, changement de la pièce défectueuse, modification des réglages, corrections de données du programme informatique qui pilote la machine, remise en service, etc.
  • Modification et amélioration de machines : il participe à la réalisation des travaux qui améliorent le fonctionnement des machines et les rendent plus fiables (augmentation de la cadence d’une machine, adaptation d’une machine à un nouveau format de produit, etc.).
  • Coordination : il coordonne une équipe d’opérateurs, il collabore avec les conducteurs de machines et les responsables d’îlot afin de s’assurer que la chaîne de fabrication ne connaît aucun défaut.

Débouchés

Des débouchés très variés dans des entreprises de l’automobile, de la mécanique, de
l’aéronautique, de l’armement, de l’agroalimentaire et de la chimie.

SALAIRE DÉBUTANT MOYEN
1430€

Formation


BAC PRO TU

L’industrie a besoin de jeunes qualifiés pour concevoir et fabriquer des pièces mécaniques de précision destinées à l...

En savoir plus

BTS CIM

L’industrie a besoin de jeunes qualifiés pour concevoir et fabriquer des pièces mécaniques de précision destinées à l...

En savoir plus

Mention Complémentaire (Bac+1)

Une mention complémentaire, un diplôme Bac+1 pour acquérir l’ensemble des méthodes pour réaliser des maquettes, des pr...

En savoir plus