Aides à l’embauche d’un apprenti

 >> Simulateur de calcul d’aides aux employeurs

>> NOUVEAU !! Aide « TPE jeunes apprentis »

1100 euros versés par trimestre au cours de la 1ère année de contrat pour les entreprises de moins de 11 salariés recrutant des mineurs

Aide cumulable avec :
– La Prime d’apprentissage pour les TPE
– L’aide au recrutement d’un apprenti supplémentaire (entreprises < 250 salariés)
– L’aide à la formation des maîtres d’apprentissage

Plus d’infos sur l’Aide TPE Jeunes Apprentis

>>Exonérations de charges

  • Les entreprises de 1 à 10 salariés (hors apprentis) ou inscrites au Répertoire des Métiers sont exonérées de toutes les charges salariales et patronales d’origine légale et conventionnelle imposées par la loi, à l’exception des cotisations supplémentaires d’accidents de travail et des cotisations de retraite complémentaire.
       
  • Les entreprises de plus de 10 salariés sont exonérées seulement des cotisations patronales et salariales de Sécurité sociale (sauf FNAL et transport le cas échéant). Les charges ASSEDIC et Retraite Complémentaire sont calculées sur une base forfaitaire. 

>>Aide à l’embauche d’un alternant supplémentaire de <26 ans

Depuis le 1er mars 2011, les entreprises de moins de 250 salariés (à l’exclusion, pour l’apprentissage, des entreprises de moins de 11 salariés, qui bénéficient déjà d’une exonération totale des cotisations patronales) peuvent bénéficier pendant 1 an d’une compensation des charges patronales pour l’embauche d’un alternant supplémentaire de moins de 26 ans. Cela représente une aide de 300€ à 950€ pour un contrat d’apprentissage et de 1000€ à 1800€ pour un contrat de professionnalisation.

Plus d’informations  auprès :

 >>Crédit d’impôt en faveur de l’apprentissage

Il concerne les entreprises soumises à l’impôt sur le revenu ou à l’impôt sur les sociétés (IS) selon le régime du bénéfice réel d’imposition, et qui emploient des apprentis dont le contrat est d’une durée minimale de 1 mois.

Crédit d’impôt = nombre moyen annuel d’apprentis (dont le contrat a atteint une durée minimale de 1 mois) x 1 600 euros. Ce montant est porté à 2 200 euros si l’apprenti est reconnu travailleur handicapé ou s’il est sans qualification et bénéficie de l’accompagnement personnalisé.

  • Voir autres conditions sur www.impots.gouv.fr  / Crédit d’impôt en faveur de l’apprentissage.

>>Aides régionales pour les employeurs

 

 

 

Print Friendly

CFAI Formavenir

Get the Flash Player to see the wordTube Media Player.